Remisage réussi de votre souffleuse en 6 étapes

Le printemps se pointe ENFIN le bout du nez! Votre souffleuse vous a rendu de fiers services l’hiver dernier et le temps de la remiser est maintenant venu.

 

Pourquoi les conditions de remisage sont importantes

Un remisage réussi permet d’éviter des coûts de mise au point ou de réparation la saison suivante. 80% des interventions en atelier ont pour cause une mauvaise séquence de remisage ou l’utilisation d’essence dégradée durant la saison. Résultats : démarrage difficile ou impossible, puissance réduite et fonctionnement chaotique nécessitant le nettoyage ou le remplacement du carburateur. Des ennuis et des frais qu’il est concrètement possible d’éviter.

 

Les conditions d’un remisage réussi

Plusieurs conseils, parfois divergents, sont accessibles sur le web concernant le remisage. Appuyé sur une expertise de plus de 30 ans en réparation de moteurs 2 et 4 temps, D mini moteurs vous propose un remisage réussi en 6 étapes.

Cette séquence s’applique en fait pour le remisage de tout autre équipement 2 et 4 temps, donc pour votre taille-haie, coupe-herbe, souffleur à feuilles, rotoculteur, etc.

En plus du remisage saisonnier, les 6 étapes s’appliquent également à tout équipement 2 et 4 temps utilisé sporadiquement, soit à plus de 30 jours d’intervalle.

 

1- Vous approvisionner fraichement en essence super sans plomb

Les 6 étapes présentées dans cet article ont toutes leur importance. Par contre, le respect intégral de cette première règle a le pouvoir à elle seule de vous éviter plus de 50% des ennuis reliés à un mauvais remisage.

 

La dégradation de l’essence : vrai ou faux ?

Contrairement à la croyance populaire, l’essence n’est pas un liquide stable. Différents phénomènes chimiques comme l’évaporation et l’oxydation se produisent et sont responsables de la dégradation de l’essence. Sa dégradation est continue et inévitable.

Pour cette raison, nous recommandons de vous approvisionner en essence chez votre détaillant local pour un maximum de 30 jours, délai au-delà duquel les répercussions de la dégradation de l’essence pourront se manifester sur le fonctionnement de votre équipement.

 

La présence d’éthanol dans l’essence : une bonne idée ?

L’éthanol est un liquide incolore, volatil, inflammable et miscible à l’eau. Le caractère polaire de l’éthanol le rend hydroscopique, c’est-à-dire qu’il absorbe l’humidité de l’air. ¹

L’éthanol est mélangé à l’essence pour produire un carburant qui a des avantages écologiques par rapport à l’essence qui n’en contient pas, puisque sa combustion est plus propre et plus complète que celle de l’essence seule. ²

La plupart des fabricants de petits moteurs exigent un maximum de 10% d’éthanol dans l’essence utilisée.

Chez D mini moteurs, nous vous recommandons fortement de choisir un distributeur qui offre de l’essence sans éthanol pour vos moteurs 2 et 4 temps. TORO fait la même recommandation:

«L’essence pure n’absorbe pas l’eau mais l’éthanol est hydrophile : il attire l’humidité de l’air et s’y lie. Un mélange d’eau et d’éthanol s’installe alors au fond du réservoir, occasionnant ainsi une cascade de difficultés mécaniques qui compromettent l’utilisation de votre équipement. De plus, l’éthanol est un agent desséchant et corrosif qui cause étalement des dommages importants à vos petits moteurs.

Même les mélanges de carburant E10 absorbent l’eau de l’atmosphère et peuvent provoquer la corrosion des composantes du système d’alimentation en carburant. Étant donné que la plupart des carburateurs et réservoirs d’essence sont ventilés dans l’atmosphère d’une manière ou d’une autre, rien ne permet de prévenir le carburant d’absorber l’humidité au fil du temps.» ³

 

L’indice d’octane 87, 89, 91 ou 94 : important d’en tenir compte?

Contrairement à la croyance populaire, l’indice d’octane n’est pas un indice de performance. Il est l’indice de résistance à la détonation d’un carburant. L’octane est utilisé pour diminuer le facteur « explosif » de l’essence. Une essence avec un indice d’octane de 94 sera plus difficile à faire exploser qu’une essence avec un indice d’octane de 87, l’essence ordinaire.

Lorsque vous vous présentez à la pompe chez un détaillant d’essence, plusieurs options s’offrent à vous : de l’essence à différents niveaux d’octane, soit de 87, 89, 91 ou même 94.

L’indice d’octane minimal recommandé par les fabricants de petits moteurs varie légèrement d’un manufacturier à l’autre. Par exemple, BRIGGS & STRATTON recommande un indice d’octane de 87 , soit l’essence sans plomb ordinaire, alors que STIHL recommande un indice d’octane minimal de 89 , l’essence sans plomb intermédiaire. ECHO recommande également un indice d’octane minimal de 89 .

D mini moteurs recommande de choisir l’essence super sans plomb, donc l’essence avec l’indice d’octane le plus élevé disponible, parce que le pourcentage d’éthanol qu’il contient est généralement moindre ou nul, même si ce n’est pas une règle absolue chez l’ensemble des détaillants. Il demeure donc important de vérifier vous-même la présence d’éthanol et son pourcentage.

 

2- Vous procurer du stabilisateur d’essence

L’essence est un liquide inflammable obtenu par la distillation du pétrole et employé comme carburant, soit un combustible qui alimente un moteur et qui transforme son énergie chimique en énergie mécanique .

Comme nous l’avons déjà précisé, l’essence n’est pas un liquide stable. L’évaporation et l’oxydation sont deux phénomènes chimiques qui dégradent la qualité de l’essence.

Pour freiner cette dégradation, différents stabilisateurs sont commercialisés. Un stabilisateur d’essence vise essentiellement à limiter l’oxydation et à inhiber la corrosion.

Plusieurs fabricants offrent du stabilisateur d’essence. Il est par contre important de noter que la durée d’efficacité varie généralement de 6 mois à 3 ans. Nous vous recommandons de choisir la durée la plus longue.

 

3- Ajouter le stabilisateur à votre essence et les mélanger

Pour vous assurer de l’efficacité du stabilisateur d’essence, il est impératif de respecter les proportions recommandées par le fabricant et de l’ajouter à de l’essence neuve, c’est-à-dire nouvellement achetée chez votre détaillant préféré.

Puisque l’essence se dégrade rapidement, il est primordial de ne faire aucun compromis sur la fraicheur de l’essence. Le bidon d’essence entreposé dans votre garage depuis quelques semaines ne répond malheureusement pas à ce critère. Ajouter du stabilisateur d’essence dans une essence entreposée pendant plus de 30 jours stabilisera l’essence à la qualité qu’elle a à ce moment, soit déjà dégradée. C’est l’efficacité même de votre démarche de remisage qui est compromise.

 

4- Faire le plein de votre souffleuse

La quatrième étape pour un remisage réussi : faire le plein de votre souffleuse ou tout autre équipement 2 ou 4 temps à remiser. Pour bénéficier de l’efficacité de votre mélange d’essence stabilisée, le réservoir de votre équipement doit être préalablement vide. La raison est simple : l’essence non stabilisée se dégrade et si vous ajoutez de l’essence stabilisée dans un réservoir contenant de l’essence dégradée, la proportion essence-stabilisateur sera réduite et l’efficacité du produit sera compromise.

Si votre réservoir contient encore de l’essence non stabilisée, vous avez deux options:

  • Laisser fonctionner le moteur jusqu’à panne sèche;
  • Vider le réservoir manuellement.

Pour éviter d’avoir à assécher ou vidanger votre réservoir, nous vous recommandons d’utiliser le mélange d’essence stabilisée à chaque plein de votre tondeuse et non seulement lors du remisage saisonnier. Les quelques dollars investis vous épargneront temps et énergie. Votre équipement sera en permanence protégé contre la dégradation de l’essence et ses fâcheuses conséquences.

 

5- Faire fonctionner votre souffleuse pendant 5 minutes

Le principe central de l’efficacité d’un mélange d’essence stabilisée repose sur le fait que le liquide doit parcourir tout le trajet allant du réservoir jusqu’au carburateur et ses composantes. C’est la seule façon de s’assurer une protection efficace contre les effets nocifs de l’évaporation et de l’oxydation de l’essence.

L’unique façon que l’essence stabilisée puisse se rendre jusqu’au carburateur et ses composantes est de faire fonctionner le moteur. Nous recommandons un 5 minutes de fonctionnement pour vous assurer que l’essence stabilisée parcourt bel et bien le circuit complet.

Vous pouvez éviter ce 5 minutes de fonctionnement du moteur avant remisage dans les deux cas suivant:

  • en utilisant votre équipement pour la dernière fois de la saison avec de l’essence stabilisée ;
  • en utilisant en tout temps un mélange d’essence et de stabilisateur, tant en saison qu’au moment du remisage.

Si vous choisissez l’une de ces options, n’oubliez pas de remplir le réservoir de votre équipement au maximum à la fin de votre dernière utilisation ou avant le remisage pour en prévenir la corrosion.

 

6- Entreposer votre souffleuse en position normale dans un endroit sec

Enfin la dernière étape, et non la moindre, pour remiser votre équipement de façon efficace : le choix du lieu de remisage.

Utiliser de l’essence fraichement achetée et un stabilisateur d’essence, faire un plein avec ce mélange et faire fonctionner votre équipement 2 ou 4 temps pendant 5 minutes ne vous protégeront pas contre les désagréments d’un équipement qui démarre difficilement ou pas du tout l’automne prochain si le lieu d’entreposage est humide.

Bien qu’un stabilisateur d’essence soit un allier fiable contre la dégradation de l’essence, aucun stabilisateur d’essence ne pourra contrer un taux d’humidité trop élevé dans l’espace de remisage choisi. Plus l’endroit d’entreposage sera sec, plus le mélange d’essence stabilisée conservera son efficacité.

 

En conclusion

Voici donc en résumé vos meilleurs alliés pour le remisage réussi de votre souffleuse ou tout autre équipement 2 ou 4 temps :

  • De l’essence super sans plomb fraichement achetée, idéalement sans éthanol ;
  • Un stabilisateur d’essence longue durée ;
  • Un mélange essence-stabilisateur selon la proportion recommandée ;
  • Un plein d’essence fait dans un réservoir préalablement vide (si vous n’utilisez pas déjà en tout temps de l’essence stabilisée) ;
  • La mise en marche du moteur de l’équipement à remiser pendant 5 minutes (si vous n’utilisez pas déjà en tout temps de l’essence stabilisée) ;
  • Un endroit d’entreposage le plus sec possible.

 

Aide-mémoire des 6 étapes pour remiser votre souffleuse ou autre équipement 2 et 4 temps

Remisage de votre souffleuse ou tout moteur 2 ou 4 temps - D mini moteurs - Chomedey - Laval - 450-687-9171

 

Références

  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89thanol
  2. https://www.rncan.gc.ca/energie/carburants-remplacement/carburants-faits/ethanol/3494
  3. https://www.toro.com/fuelfacts/
  4. http://www.briggsandstratton.com/eu/fr/support/faqs/fuel-recommendations
  5. https://www.stihlpromos.ca/eml/201604outdoorbuzzvol34fr/pump/
  6. http://www.echo.ca/Warranty/Learn-About-Ethanol
  7. https://fr.wikipedia.org/wiki/Carburant